Weird Black Faces in Venice

african links

Il fut assez surprenant de constater que le visage de personnages noirs pouvait constituer un objet de décoration. Entre joaillerie, lustres ou encore statues, nous assistons à une objetisation du Noir à travers la représentation et la reproduction artisanale de son visage et de son corps.

Le BlackFace a-t-il inspiré la fabrication de ces objets ou les commerçants vénitiens entretiendraient-ils un mauvais goût teinté d’un sentiment  négrophobe à partir de ces objets destinés à plaire, être vendus ou  décorer?

À une époque post-coloniale, en 2013, à Venise, à 2 h d’avion de Paris, qui voit sa Garde des Sceaux être traitée de guenon ou une journaliste blanche se peindre le visage en noir et arborer une perruque afro,  quelle portée ont ces bijoux, ce lustre, si ce n’est qu’une connotation d’avilissement pour une personne d’origine africaine ou Afro-descendante?

Esthétique des plus étranges, le mystère est le plus total autour de la…

Voir l’article original 43 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s