Le destin de la ligne est d’être toujours tangente. Elle exprime un rapport à une surface à jamais inexplorée. C’est un segment d’infini manqué. L’espace lui est hostile, voire infranchissable. Sur son trajet, elle ne rencontre que buissons d’épines et anfractuosités tranchantes. Là où elle passe, le terrain est saisi d’horreur. _ François Jacqmin

Une réflexion sur “Le destin de la ligne est d’être toujours tangente. Elle exprime un rapport à une surface à jamais inexplorée. C’est un segment d’infini manqué. L’espace lui est hostile, voire infranchissable. Sur son trajet, elle ne rencontre que buissons d’épines et anfractuosités tranchantes. Là où elle passe, le terrain est saisi d’horreur. _ François Jacqmin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s