Six histoires gore à ne surtout pas mettre dans les mains des enfants

Maître Renard

N2-Journal-Gustave-Dore-Le-petit-poucet-preview-contes

Prendre du temps avec vos enfants pour leur raconter de jolies histoires, c’est bien. Mais vous vous demandez parfois d’où vous vient cette jubilation à tirer sur des monstres dans les jeux vidéos et à voir des têtes tranchées dans « Games of thrones ». Ne cherchez plus : ça vient de très loin, du temps où vos dents de lait poussaient encore et vous réclamiez en battant les cils tous les soirs : «Maman! Raconte-moi une histoire!». Car, oui, c’est bien dans les contes pour enfants qu’on trouve du gore, du terrible et de l’amoral. Y’a qu’à voir…

  1. Abandon et Perversion: Hansel et Gretel (frère Grimm)
    Ca commence par un classique abandon dans la forêt noire et bondée de loups. Un abandon par qui? Tout bonnement par leur chère et tendre petite maman. Ensuite, poussons la perversion à son comble: Gretel, la petite soeur, doit travailler dur pour mettre à…

View original post 436 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s