Le champ magnétique terrestre peut dire merci à la Lune

Blog Archipel des Sciences

Le champ magnétique terrestre nous protège chaque jour des particules chargées et des radiations issues du rayonnement solaire. Mais comment a-t-il réussi à se maintenir jusqu’à aujourd’hui ? Selon le modèle classique, c’est grâce au noyau terrestre, qui se serait refroidi d’environ 3.000 degrés au cours des derniers 4,3 milliards d’années. Cependant, une nouvelle étude suggère au contraire que la température au cœur de la Terre aurait baissé de seulement 300 degrés. L’action de la Lune, négligée jusqu’à présent, aurait alors compensé cette différence pour maintenir la géodynamo active.

Le modèle classique de formation du champ magnétique terrestre soulevait un paradoxe majeur : pour que la géodynamo fonctionne, la Terre aurait dû être complètement fondue il y a quatre milliards d’années et son noyau aurait dû refroidir lentement, passant d’environ 6.800 °C à l’époque, à quelque 3.800 °C aujourd’hui.

Des travaux récents de modélisation de l’évolution précoce de la température…

View original post 430 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s