Une redoutable fourmi-licorne vivait il y a 99 millions d’années

Blog Archipel des Sciences

Une équipe internationale de paléontologues a mis au jour des fossiles spectaculaires d’une fourmi-licorne datée de 99 millions d’années, dont la morphologie extrême suggère une adaptation pour la prédation en solitaire de larges proies, une écologie étonnamment sophistiquée pour cette fourmi pourtant parmi les plus anciennes connues.

Depuis des débuts modestes au Crétacé inférieur, vraisemblablement vers 120-130 millions d’années, les fourmis se sont largement diversifiées jusqu’à devenir aujourd’hui les insectes sociaux les plus abondants (on dénombre plus de 13.000 espèces actuelles), présents dans la plupart des écosystèmes terrestres. Leur succès écologique est généralement attribué à leur comportement social remarquable.

Toutes les fourmis sont sociales et vivent en colonies variant de quelques dizaines à plusieurs millions d’individus. En revanche, toutes ne coopèrent pas à des activités en groupe, et certaines des prédatrices les plus efficaces chassent en solitaire, armées de puissantes mandibules capables de se refermer très rapidement sur leurs proies…

View original post 428 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s