Réchauffement climatique :un autre record troublant en Artique

Michelduchaine

Les nouvelles sur la fonte glaciaire sont de plus en plus troublantes. En Arctique, la superficie des glaces a affiché un déficit de 600 000 km2 en mai, soit le niveau le plus bas depuis que les données satellites sont enregistrées (1978). Cette superficie est comparable avec celle de l’état du Texas. Ces données proviennent du US National Snow and Ice Data Center (NSIDC).

l'artique fond rapidement.l’artique fond rapidement.

En mai, le couvert de glace a plafonné à 12 millions km2. Cette nouvelle marque historique vient s’ajouter aux autres déjà battues en janvier, février et avril cette année.

La NSIDC constate un retrait  » exceptionnellement précoce  » de la glace de mer dans la mer de Beaufort. Un influx d’air chaud en provenance de l’est de la Sibérie et de l’Europe septentrionale explique notamment cette baisse glaciaire anormale.

La contribution du phénomène El Niño, qui a injecté de…

View original post 285 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s