ABSENCE (Gérald Neveu)

Arbrealettres


ABSENCE

Les journées sonnent creux
leur dignité s’endort
mes cadres sans tableaux
je n’ose vous saluer
mais il suffit d’un nom
prononcé à voix basse
pour vous peupler soudain
et je brûle avec vous

(Gérald Neveu)

Illustration

View original post

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s