Aliénor d’Aquitaine à qui l’on doit la construction de la salle des pas perdus au Palais de justice de Poitiers

DICTIONNAIRE DE L'ORDRE MONASTIQUE DE FONTEVRAUD

  • Au XIIème siècle, ALIENOR D’AQUITAINE, fille de GUILLAUME III, ses deux époux, LOUIS VII et HENRI II PLANTAGENET, ainsi que RICHARD CŒUR DE LION, son fils, établissent résidence à Poitiers.C’est d’ailleurs à ALIENOR D’AQUITAINE que l’on doit à l’extrême fin du XIIème siècle, la construction de la grande salle devenue la SALLE DES PAS PERDUS. Cette aula, c’est à dire la salle officielle du palais, a des dimensions impressionnantes pour l’époque: 47 mètres de longueur, et 17 mètres de largeur. Elle obéit à une architecture de style gothique angevin, dit encore style gothique Plantagenêt ( arcatures aveugles, chapiteaux à crochets, masques, bases ornées ), style que l’on retrouve également dans la cathédrale Saint Pierre et l’église Sainte Radegonde, édifiées à la même période.

    Elle sert de salle d’assemblées, de fêtes, mais aussi de justice. A compter du milieu du XIIème siècle, à l’époque d’ALPHONSE DE POITIERS, le palais perd…

Voir l’article original 29 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s