Razzia policière sur les restaurants du bidonville

Passeurs d'hospitalités

Aux environs de midi, environs 150 policiers et gendarmes accompagnés d’un canon à eau ont investi le quartier des restaurants, y entrant pour confisquer la nourriture et les boissons. Plusieurs personnes ont aussi été arrêtées. Il semble que les policiers se soient particulièrement acharnés contre le restaurant pour les enfants du collectif britannique Junglebooks, qui aussi créé une bibliothèque, une école et une radio dans le bidonville.

Il s’agit d’une opération médiatique, puisqu’une conférence de presse l’a conclue à 17h.

Le bidonville est depuis ses débuts le quartier le plus dynamique de Calais, avec une vie associative, une vie économique, de bric et de broc certes, mais une créativité et une vitalité malgré les conditions matérielles, malgré la violence, malgré les destructions successives de parties entières de ce qu’on a aussi appelé la New Jungle (voir ici et ).

Ne nous y trompons pas, c’est bien cette vitalité que…

View original post 13 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s