Les rêveries d’un promeneur solitaire, dans les rues de Lisbonne ( tome II ) — Et pourtant elle tourne

Nous irons du bairro alto à Santa Apolonia. De la ville haute aux rives du Tage. La lune est ronde. L’air est si doux. La brise nous portera. La nuit est pleine de promesses. Et la voix de Mariza nous accompagne…dans la chaude nuit lisboète. Ah? Mais quelle est cette magie? Oh! Rien qu’un […]

via Les rêveries d’un promeneur solitaire, dans les rues de Lisbonne ( tome II ) — Et pourtant elle tourne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s