La tolérance est à l’islam ce que le respect de la vie humaine est aux djihadistes

Salem Ben Ammar

C’est simple on peut être critique du judaïsme en Israël sans mettre sa vie en péril. On peut afficher son rejet du christianisme sur le parvis du Vatican un jour de grande affluence sans se faire crucifier ou faire du prosélytisme musulman comme devant la Cathédrale de Toulouse et dans les jardins mêmes du Vatican. On peut s’asseoir sur les marches de n’importe quelle église pour siroter sa bière en toute tranquillité.

On peut multiplier à l’infini les exemples sur la tolérance dans les pays de culture non-musulmane. Mais dès qu’il s’agit de l’islam on doit fermer les yeux, se boucher les oreilles et se coudre les lèvres, autrement dit observer l’omerta total, ne rien dire, ne pas mettre des mots sur les images des horreurs grandeur nature diffusées par les musulmans eux-mêmes et faire la sourde oreille sur les témoignages des victimes de la barbarie musulmane et les ex…

View original post 579 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s