Un « jet-stream » de fer en fusion découvert dans le noyau de la Terre

Blog Archipel des Sciences

L’intérieur de notre planète reste mal connu. Toutefois, grâce aux satellites de la mission Swarm, de l’ESA, nous commençons à « voir » ce qu’il se passe dans le noyau de la Terre, là où naît le champ magnétique. Les géophysiciens viennent d’y détecter une sorte de « jet-stream » géant ; ce courant est fait de fer et de nickel en fusion.

Au fil du temps, les géophysiciens sont devenus des experts de ce qui est appelé en physique mathématique le « problème inverse ». Il s’agit de reconstituer les caractéristiques d’un objet — par exemple la structure et la composition chimique de l’intérieur de la Terre — à partir de son influence physique. Dans le cas de notre planète, ce sont les sismologues et les spécialistes du champ de gravité et du champ magnétique qui jouent à ce jeu.

Le dernier coup de maître en date a été…

View original post 503 mots de plus

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s